Blog de Robert Sebille


Vers mon curriculum vitae - Conception

Accueil > Réflexions > Haiku. Enfin, essais ... > Haiku. Hors-saisons.

Haiku. Hors-saisons.

mardi 2 février 2016, par Robert

Ni printemps, ni été, ni automne, ni hiver.

Le passe-montagne

Oh un ane passe dans la montagne
Certainement un grand maître zen qui arrive
C’était seulement un passe-montagne

Mitsuko Uchida, Sayaka Shoji, Zhu Xiao-Mei, Midori

L’instrument n’est pas un instrument
C’est la mer où les musiciennes nous mènent
Fol spectateur embarque sans peur

L’instrument n’est pas leur instrument
C’est la barque avec laquelle elles nous emmènent
Ô spectateurs embarquez sans peur

Au secours ?

Bordel quelle vie
On dirait un abandon
Un désir se meurt

Les ailes d’un ange

Les anges nous portent
Sur les ailes du désir
Ainsi Wim wenderse

Trang

La douceur de ta peau a épousé mon âme
Qui rit et pleure de la vanité de ses désirs
Quel fantôme épousera l’ombre du désir ?

Anti haiku :

x vaut y moins deux
y vaut x plus deux syllabes
z vaut y moins deux

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.